Gestion de l’asthme

La recette pour une gestion réussie de l’asthme est une combinaison du bon traitement et, parfois, de mesures de style de vie. La plupart des patients peuvent gérer leur asthme, maintenir les symptômes sous contrôle et, dans la plupart des cas, vivre sans ou avec peu de limitations.

Il existe de nombreux outils qui peuvent vous aider à obtenir un bon contrôle de l’asthme et à prévenir les crises. Les médicaments contenant des corticoïdes inhalés (ICS) sont l’outil principal pour contrôler l’asthme. Le type de traitement dépend de la sévérité de votre asthme et de la mesure dans laquelle il est contrôlé, mais il dépend également de vos objectifs et attentes.

Surveillez vos symptômes d'asthme

L’autosurveillance des symptômes peut être utile dans la gestion de l’asthme. Prenez le temps de consigner dans votre journal quotidien de l’asthme :

  • Les exacerbations et le temps nécessaire pour récupérer
  • Le besoin de médicaments de secours (par exemple, à quelle fréquence vous obtenez votre médicament de secours)
  • Apparition des symptômes
  • Les déclencheurs qui peuvent aggraver votre asthme

Vous pouvez également utiliser un débitmètre de pointe pour surveiller l’évolution de votre fonction pulmonaire. Un graphique PEF compressé (montrant deux mois sur une page en format paysage) peut faciliter l’identification de modèles dans votre fonction pulmonaire.

Apportez le journal et le graphique PEF à chaque consultation.

Plan d'action contre l'asthme

Le plan d’action écrit contre l’asthme vous aide à gérer votre asthme lorsque vos symptômes s’aggravent. Le plan d’action contre l’asthme est un document écrit personnalisé préparé avec votre médecin en fonction de vos besoins de traitement. Il décrit les situations et les symptômes que vous devez surveiller afin d’ajuster le traitement sans consulter le médecin tous les jours. Il inclut également des informations sur quand il est nécessaire de contacter le médecin pour revoir le traitement.

Les conseils de votre plan d’action seront différents selon que votre médicament de secours est un médicament anti-inflammatoire (budesonide-formoterol ou béclométasone-formoterol) ou un SABA.

Respectez le traitement de l'asthme

Suivre exactement la prescription est crucial pour un traitement réussi. Le traitement de fond doit être pris tous les jours une ou deux fois par jour. Intégrez-le à votre routine ! La première étape pour optimiser le traitement est de convenir avec votre professionnel de santé du traitement qui répond le mieux à vos besoins, et attentes et que vous êtes capable d’utiliser correctement.

Posez des questions sur votre traitement de l’asthme

  • Prenez le temps de demander à votre médecin quel est le meilleur moment de la journée pour prendre le médicament, que faire si vous oubliez de prendre le médicament, et toutes les questions qui pourraient vous soulager de l’organisation de vos médicaments quotidiens.
  • Assurez-vous que les différences entre le traitement de secours et le traitement de fond sont claires pour vous.
  • Rappelez-vous que l’asthme ne reste pas toujours le même et peut changer au fil du temps après le diagnostic.
  • Demandez à votre médecin de vous expliquer chaque étape de votre plan d’action, et examinez-le ensemble à chaque visite. Vous pourriez avoir des questions auxquelles vous n’avez pas pensé lors de la première visite.
  • Discutez ouvertement avec votre médecin de toutes les craintes ou préoccupations concernant vos médicaments, par exemple si vous êtes enceinte, si vous vous inquiétez des allergies ou des interactions avec d’autres médicaments, etc.

Entrainez-vous à utiliser de votre inhalateur contre l'asthme

La plupart des traitements contre l’asthme sont administrés directement dans les poumons via un inhalateur. Les inhalateurs sont des combinaisons complexes de médicaments et de dispositifs qui nécessitent une formation. Il existe différents types d’inhalateurs, le médecin vous conseillera celui qui convient le mieux à vos besoins. Savoir comment utiliser votre inhalateur garantit que le médicament est administré correctement dans les poumons.

Il y a plusieurs étapes pour utiliser un inhalateur, et elles sont différentes pour chaque type d’inhalateur. Assurez-vous qu’on vous montre comment utiliser votre ou vos inhalateurs. Pour chaque type d’inhalateur, vous devrez inhaler le médicament. Cette inhalation doit être soit lente, soit rapide selon le type d’inhalateur. En règle générale, si on vous prescrit un inhalateur doseur pressurisé (puffer), vous devriez inhaler le médicament lentement. Si on vous prescrit un inhalateur de poudre sèche, vous devriez inhaler le médicament rapidement. Votre professionnel de santé vous expliquera comment utiliser l’inhalateur, mais cela nécessitera de l’entrainement.

Généralement, les fabricants fournissent des ressources pour les patients afin de montrer comment utiliser l’inhalateur, et il existe des sites web avec de bonnes vidéos de démonstration. Demandez à votre médecin et à votre pharmacien des ressources en ligne dans votre langue.

Faites-le ensemble !

  • Demandez à votre professionnel de la santé de vérifier votre technique d’inhalation. Apportez votre inhalateur à chaque consultation.
  • Demandez au pharmacien de vous montrer le dispositif et d’expliquer en détail son fonctionnement.
  • Les vidéos de formation en ligne peuvent être très utiles pour pratiquer votre technique d’inhalation. Consultez les sites web des organisations de patients et des sociétés médicales.
Plus sur #aboutasthma
Est-ce de l’asthme ?
Qu’est-ce qu’une crise d’asthme ?
Comment communiquer sur l’asthme avec les professionnels de santé
Maîtrisez votre plan d’action contre l’asthme
This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.