Se préparer pour une consultation sur l’asthme

La consultation avec votre professionnel de santé, médecin ou infirmière asthmatique, est une bonne occasion de voir comment va votre asthme. Au cours de la consultation, vous pouvez discuter de vos symptômes, de la manière de les gérer et de réduire votre risque de crise d’asthme. C’est également une bonne occasion d’obtenir des conseils sur des questions liées au mode de vie, telles que le sport, une alimentation saine et la façon d’arrêter de fumer.

Même si votre asthme va bien, et que vous n’avez pas eu de symptômes depuis un certain temps, vous devez consulter régulièrement votre professionnel de santé. Dans ce cas, la consultation peut également être une bonne occasion de discuter de la réduction du traitement.

Les consultations avec votre professionnel de santé ne sont, souvent, pas très longues, et vous pouvez avoir beaucoup de choses à demander, il est donc utile d’être bien préparé pour tirer le meilleur parti de ce temps d’échange.

Avant la consultation sur l’asthme

  • Utilisez votre journal quotidien de l’asthme pour noter :
    • Tous les médicaments que vous prenez
    • Toutes les questions qui pourraient surgir entre les visites, pour ne pas oublier ce que vous voulez demander. Liste vos questions de la plus importante à la moins importante, ce qui est utile si le temps vient à manquer.
    • Tous les symptômes que vous ressentez et quand vos symptômes vous dérangent le plus (à certaines heures de la journée, pendant une saison spécifique, ou lorsque vous êtes exposé à des déclencheurs spécifiques)
    • Si vous avez eu des crises d’asthme depuis votre dernière consultation
    • Des informations sur votre vie quotidienne, y compris tout stress majeur ou tout changement de vie récent
  • Si possible, utilisez votre smartphone pour vous enregistrer quand vous avez des symptômes, ou demandez à quelqu’un d’autre de le faire. Ainsi votre professionnel de santé aura une idée claire de ce qui vous arrive.
  • Parfois, demander à une autre personne de vous accompagner peut-être utile, surtout si vous avez tendance à être nerveux ou si vous avez des problèmes d’audition ou de compréhension.
  • Apportez votre inhalateur avec vous pour pouvoir vérifier la technique d’inhalation.
  • N’oubliez pas d’apporter votre plan d’action contre l’asthme pour qu’il puisse être mis à jour. Si vous n’avez pas de plan d’action contre l’asthme, demandez à votre professionnel de santé de vous aider à en élaborer un.

Asthme et santé mentale

Les crises d’asthme peuvent ressembler à des attaques de panique, d’où la croyance que l’asthme est lié aux émotions ou que c’est  » dans votre tête », mais cela n’est pas du tout vrai car l’asthme n’est pas un trouble psychosomatique. Cependant, avoir une affection à long terme, telle que l’asthme, peut augmenter l’anxiété et la dépression. Vivre avec l’asthme peut détériorer votre qualité de vie et présenter divers défis émotionnels :

  • Vivre dans la crainte d’une crise d’asthme
  • Se sentir triste, car en raison de vos symptômes, vous pourriez avoir des difficultés à faire des choses normales pour les autres
  • Se sentir seul lorsque les personnes autour de vous, y compris votre famille et vos professionnels de santé, ne comprennent pas ou ne vous soutiennent pas
  • S’inquiéter de votre avenir, à l’idée de devoir suivre un traitement à vie, et de ses effets secondaires
  • Se sentir continuellement fatigué, car votre asthme peut vous empêcher de bien dormir la nuit
  • S’inquiéter de ce qui arrivera à vos poumons

Le stress émotionnel peut provoquer des crises d’asthme chez les enfants et les adultes. L’hyperventilation associée aux attaques de panique, au rire, aux pleurs, à la colère ou à la peur peut également augmenter le rétrécissement des voies respiratoires.

Le suivi du traitement peut être plus difficile si vous souffrez de dépression ou d’anxiété, ou pendant les périodes stressantes, ce qui peut entraîner une diminution de l’observance du traitement. Dans ce cas, vous devriez envisager de rechercher un soutien social/psychologique pour maintenir une attitude comportementale positive.

Prenez soin de vos émotions

Plus sur #aboutasthma
Types d’asthme
Qu’est-ce qu’une crise d’asthme ?
Comment communiquer sur l’asthme avec les professionnels de santé
Vivre avec l’asthme en tant qu’adulte
This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.