Comment communiquer sur l’asthme avec les professionnels de santé

Si vous avez de l’asthme, l’une des relations les plus importantes est celle que vous développerez avec votre médecin ou votre infirmier(e) spécialisé(e)° dans l’asthme.

Si vous prenez soin de quelqu’un atteint d’asthme, vous trouverez des informations sur cette page sur la façon de communiquer avec le professionnel de santé et sur ce qu’il faut rechercher à chaque visite.

Consulter régulièrement un professionnel de santé fait partie intégrante des soins de l’asthme.

Si votre asthme est bien contrôlé, vous devriez avoir une visite de suivi tous les six mois, tandis que si votre asthme n’est pas contrôlé ou si vous avez un asthme persistant sévère, vous devriez consulter votre professionnel de santé plus fréquemment.

Lors des bilans, votre professionnel de santé peut évaluer votre niveau de contrôle des symptômes, les crises d’asthme éventuelles, votre observance et la technique d’inhalation de vos médicaments contre l’asthme, ainsi que les éventuels effets secondaires. Ensemble, vous travaillerez à ajuster votre traitement si nécessaire, et à élaborer ou à revoir le plan d’action écrit pour vous montrer comment identifier et réagir face à l’aggravation de l’asthme.

Partagez vos pensées

La consultation est l’occasion d’établir un partenariat avec vos professionnels de santé et de tirer le meilleur parti de leur expérience pour vous aider. N’hésitez pas à discuter de la façon dont l’asthme impacte votre vie quotidienne et soyez prêt et confiant pour partager vos préoccupations, vos peurs et vos attentes concernant votre asthme.

Si vous envisagez une grossesse, souhaitez pratiquer un nouveau sport, pensez à adopter un animal de compagnie ou à planifier un voyage, vous pouvez avoir de nombreuses questions et doutes sur la manière dont ces activités peuvent aggraver votre asthme. Le professionnel de santé fournira des conseils, des conseils sur le mode de vie ou vous orientera vers quelqu’un d’autre qui pourrait mieux vous aider.

Si vous tenez un journal quotidien de l’asthme, utilisez-le pour noter toutes vos questions, préoccupations, les circonstances dans lesquelles votre asthme s’aggrave et discutez de ces questions avec votre professionnel de santé à chaque visite.

Il est également très important que vous discutiez de votre technique d’inhalation et de votre observance des traitements avec votre professionnel de santé.

Discutez de votre traitement de l'asthme

Les objectifs ultimes du traitement de l’asthme sont de maintenir les symptômes sous contrôle, de prévenir les crises d’asthme et de minimiser le risque d’effets secondaires. La première étape est de convenir avec votre professionnel de santé du traitement qui répond le mieux à vos attentes et à vos besoins.

La deuxième étape est de suivre le traitement tel que prévu. De nombreux obstacles peuvent interférer avec l’observance, les identifier peut vous aider à atteindre votre objectif.

Obstacles courants à l’adhérence aux médicaments contre l’asthme

Obstacles à l’observance

Conseils pour améliorer l’observance

Difficultés à utiliser l’inhalateur (par exemple, arthrite, ou prescription de plusieurs inhalateurs différents)

Revoir la technique avec votre professionnel de santé. Si l’on vous prescrit plus d’un inhalateur pour une utilisation quotidienne régulière, demandez s’il existe un inhalateur combiné ayant les mêmes actions.

Schémas thérapeutiques contraignants (par exemple, médicaments à prendre plus d’une fois par jour)

Revoir le plan avec votre professionnel de santé.

Manque de clarté sur quand et comment prendre vos médicaments contre l’asthme

Le pharmacien peut vous aider avec les instructions.

Demandez la visite à domicile d’une infirmière spécialisée dans l’asthme ou d’un pharmacien, surtout si vous avez des difficultés à vous déplacer.

Oubli, absence de routine quotidienne

Gardez l’inhalateur à un endroit où vous vous en souviendrez.

Utilisez des rappels électroniques pour utiliser votre inhalateur.

Perception que le traitement n’est pas nécessaire, en particulier si l’asthme est bien contrôlé

Le traitement de fond est nécessaire pour maintenir les symptômes sous contrôle et éviter les crises d’asthme. Discutez avec votre médecin de la possibilité de réduire le traitement.

Préoccupations concernant les effets secondaires (réels ou perçus)

Établissez une bonne relation avec votre médecin et partagez les décisions sur le traitement.

Contactez les groupes de patients.

Attentes inappropriées

Stigmatisation, problèmes culturels ou religieux

Coût du traitement

Vérifiez les possibilités de prise en charge/remboursement avec votre assurance maladie ou le système de santé public.

Les associations de patients peuvent vous aider à accéder à des opportunités de traitement.

Insatisfaction à l’égard des professionnels de santé

Partagez votre expérience avec d’autres patients en qui vous avez confiance ; les associations de patients offrent des opportunités de rencontrer vos pairs dans un environnement sûr.

Déni ou colère à propos de l’asthme ou de son traitement

Envisagez un soutien social/psychologique.

Plus sur #aboutasthma
Est-ce de l’asthme ?
Qu’est-ce qu’une crise d’asthme ?
Éviter les déclencheurs de l’asthme
Grandir avec l’asthme
This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.